Superhéroïnes

Marković, Barbi, Superhéroïnes, Éditions Triptyque, Collection générale, 2019, 216 p.
Prix : 
23,95 $
ISBN : 
978-2-89801-053-8

Trois superhéroïnes se rencontrent dans un petit café malfamé de Vienne. Chaque samedi, elles discutent de leur sujet favori: comment utiliser à bon escient leurs superpouvoirs – la foudre et l’extermination – pour améliorer la vie de leurs proches, celle des pauvres et des laissés-pour-compte. Les trois héroïnes, immigrantes, sont extrêmement conscientes de leur statut d’étrangères. Et malgré leurs pouvoirs, elles doivent composer avec les problèmes de la vie quotidienne: emplois sous-payés, santé précaire et, par-dessus tout, leurs origines culturelles. Car il n’est jamais possible pour les trois protagonistes de se sentir chez elles, ni d’être acceptées dans la société: elles sont coincées.

Avec Superhéroïnes, Barbi Marković nous offre une véritable œuvre littéraire de la pop culture contemporaine: critique douce-amère de la société de surconsommation et ode à la vie urbaine jusque dans ses côtés les plus tristes. L’écriture de Marković est dynamique et rapide, tandis que son humour est noir, grinçant, ironique, voire dystopique. 

Superhéroïnes est une fiction urbaine à la forme éclatée, rythmée par des chapitres courts divisés en épisodes et une narration interrompue par des slogans publicitaires et des changements de lieux: on se déplace ainsi à Vienne, Belgrade, Berlin. Une histoire aux propos universels qui rendent compte d’une société que nous connaissons toutes et tous.

Traduit de l'allemand par Catherine Lemieux.

 

Disponible en format papier et numérique dans toutes les bonnes librairies près de chez vous.