Le cerveau en feu de M. Descartes

La Chance, Michaël, Le cerveau en feu de M. Descartes, Éditions Nota bene, Philosophie continentale, 2013, 131 p.
Prix : 
22 $
ISBN : 
978-2-89031-832-8

Avant de rédiger son Discours de la méthode, véritable coup d’État dans la pensée philosophique du XVIIe siècle, le jeune Descartes a fait trois songes au cours d’une nuit de novembre 1619.

 

Le cerveau en feu de M. Descartes revisite ces rêves où le jeune philosophe entrevoit le fondement matriciel qui relie tous les êtres, et propose un quatrième songe dont il ne serait pas revenu. L’auteur a voulu comprendre comment, à l’issue de cette nuit, Descartes a entrepris de fonder le cogito contre tous les vertiges entrevus. Un délire philosophique a décidé du destin de l’Occident, a provoqué un durcissement de la raison.

 

Aujourd’hui, alors que les rationalités technologiques et financières sont remises en cause, que nous remettons en doute la Raison des raisons, il importe de revisiter ces rêves initiatiques et d’établir un dialogue avec l’écologie intuitive des cultures autochtones : c’est le cinquième songe.

 

Avec des illustrations tirées du Traité de l’homme de René Descartes.

 

« Michaël La Chance, avec Le cerveau en feu de M. Descartes, propose un livre inclassable que j’ai lu en soupesant les mots, évaluant les phrases qui ébranlent la vie et les jours, la pensée qui, souvent, nous pousse dans les plus étranges excitations. Une réflexion comme il ne s’en fait plus et qui permet de se calmer dans un siècle où l’avalanche d’informations fait de nous des analphabètes. Une entreprise vivifiante. »

- Yvon Paré, Le Progrès-Dimanche