La leçon

Daffe, Christine, La leçon, Éditions Triptyque, Collection générale, 2021, 204 p.
Prix : 
24,95 $
ISBN : 
978-2-89801-145-0

Des années après avoir fréquenté Sophie Colin, le ministre Thomas Tellier reçoit une inquiétante lettre de sa part. La missive contient des instructions et des menaces : l’heure est grave, car s’il n’obtempère pas, Sophie dénoncera ses abus et dérives sexuelles. Le ministre, qui a effectivement abusé d’elle par le passé et qui espère préserver sa réputation, obéit aux consignes : lire chaque nouvelle publication sur le blogue de Sophie et lui envoyer de l’argent.

Très vite, Thomas devient subjugué par l’histoire que Sophie lui raconte en ligne, par les scènes-clés qui retracent des événements marquants (traumatismes, apprentissages) de son enfance et de son âge adulte. Elle évoque les passions qui l’animent et les personnes qui l’entourent, dont une mystérieuse cégépienne. Au fil des jours, on suit le ministre dans son bureau au Parlement, dans sa limousine et dans son pied-à-terre, et à travers lui, par ses lectures et ses souvenirs, on découvre Sophie.

Haletant comme un thriller psychologique, La leçon est un livre fascinant, dynamique, mené par une intrigue originale, pertinente, parfaitement calibrée. Avec suspense et humour, Christine Daffe nous offre une plume maîtrisée et polymorphe, ainsi qu’une habile psychologie des personnages. Sans être moralisateur, le roman scrute des réalités complexes de façon nuancée. Traversé par des enjeux actuels tels que le consentement, les abus sexuels, l’éthique, la justice et la vengeance, La leçon est un livre fougueux, exceptionnel, qui nous rappelle les possibilités de la littérature.

 

Disponible dans toutes les bonnes librairies près de chez vous le 1er septembre 2021.