Dialogue et choc des muses. Représentations croisées des pratiques artistiques

Lacroix, Michel
Boulianne, Sandria P.
,
Dialogue et choc des muses. Représentations croisées des pratiques artistiques,
Éditions Nota bene
,
Fonds (Éditions Nota Bene - Essais et études littéraires)
,
2014
,
195 p
.
Prix : 
19,95 $
ISBN : 
978-2-89518-478-2

« Comment parler peinture ? » Cette interrogation, point de départ et obstacle, tout à la fois, du Degas danse dessin de Paul Valéry (1960:1179), s’y trouve transformée en problème intellectuel, en objet d’étude. Essayiste préoccupé par tous les visages de l’esprit, Valéry s’est penché sur de multiples pratiques artistiques et intellectuelles au cours de sa carrière : architecture, musique, peinture, science, jusqu’à la poterie… Tendus par la volonté de spécularité discursive, esthétique et cognitive gouvernant son œuvre, de Monsieur Teste au cours de poétique au Collège de France, ses essais mettent en scène et à l’épreuve le ballet intellectuel entre essai, fiction ou poésie et pratiques artistiques.

À son exemple, les chercheurs réunis dans cet ouvrage ont souhaité se pencher sur ce  « dialogue des muses ». Que font des « autres arts », et dans leurs œuvres mêmes, les artistes, écrivains, musiciens ? Comment les littéraires ont-ils pu « parler peinture », les artistes « peindre la littérature », les musiciens « orchestrer le cinéma », etc. ?

Avec des textes de Laurence Côté-Fournier, Marie-José des Rivières, Véronique Labeille, Michel Lacroix, Sandra P. Bouliane, Lucie Robert et Denis Saint-Jacques.