Auteurs

A | B | C | D | É | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | V | W | X

Pierre-Esprit Radisson (1636-1710), explorateur et commerçant de fourrures, est l'un des personnages les plus colorés et controversés de l’histoire de la Nouvelle-France.

Pierre Rajotte est professeur titulaire à l'Université de Sherbrooke. Depuis 1993, il dirige des projets de recherche subventionnés sur la sociabilité littéraire et sur la pratique du récit de voyage.

Marilyn Randall a débuté sa carrière en littérature québécoise par l’étude de l’œuvre d’Hubert Aquin (Le Contexte littéraire,  1990), auteur qu’elle n’a jamais vraiment quitté.  Elle s’est également intéressée à d’autres auteurs de la période (notamment Réjean Ducharme et Anne Hébert),  à l’étude du « plagiat » littéraire (Pragmatic Plagiarism : Authorhship, Profit and Power,

Sathya Rao est professeur à l'Université de l'Alberta.

 
Jean-Claude Ravet est engagé depuis de nombreuses années dans la défense des droits humains, en Amérique latine notamment. Il entre à la revue Relations en 2000 comme secrétaire de rédaction. Il en est, depuis 2005, rédacteur en chef. 

Dyane Raymond publie des articles dans différentes revues littéraires et collabore au journal Le Cantonnier de Disraeli.

Anna Razgouliaeva est maître de conférence à l'Université linguistique de Moscou.

Signataire du Refus Global, Thérèse Renaud est née à Montréal. Elle a publié plusieurs livres dont Les sables du rêve (Les Cahiers de la file indienne,1946), Le choc d’un murmure (Québec-Amérique, 1988) et Les songes d’une funambule (Écrits des forges-Le temps des cerises, 2001).

Né à Beauport, banlieue de la ville de Québec, Yannick Renaud est poète. Il a publié aux Herbes rouges Taxidermie (2005), La disparition des idées (2006) et Éclairer le ciel, exposer l'ombre (2014).

Écrivain, Michel Rheault a publié des essais consacrés au travail des chanteuses Pauline Julien et Dalida, ainsi qu'à l'œuvre de la romancière Françoise Chandernagor. Il a aussi publié des recueils de nouvelles et de poésie.

Réputé pour ses travaux sur Gabrielle Roy et Milan Kundera, François Ricard est essayiste et professeur de littérature à l’Université McGill de Montréal.

Robert Richard a exercé tour à tour les métiers de musicien, de journaliste, d’administrateur et de professeur de littérature. Il a fait partie de la revue Liberté de 2006 à 2014. Il est l’auteur d’Éblouissement. Gilles Tremblay et la musique contemporaine (« Nouveaux essais Spirale », Nota bene, 2013) et de L’émotion européenne.

Docteur en littérature française de l'Université de Paris-VIII et de l'Université de Montréal, Jean-François Richer est professeur au Département de français, italien et espagnol de l'Université de Calgary (Canada). 

Pianiste et musicologue, Lyse Richer a étudié le piano avec Yvonne Hubert, la musicologie avec Maryvonne Kendergi et la composition avec Serge Garant.

Pascal Riendeau est professeur à l’Université de Toronto où il enseigne les littératures française et québécoise. Avec Barbara Havercroft et Pascal Michelucci, il a dirigé un collectif, Le roman français de l’extrême contemporain. Écritures, engagements, énonciations (Nota bene, 2010).

Né en 1971 à Pointe-Claire (Québec), il a passé une enfance bucolique à la campagne, avant d'habiter à Joliette et à Montréal. Il partage son temps entre l'écriture et la revue de poésie Estuaire.

Gilles Ritchot a enseigné la géographie dans plusieurs universités du Québec (1960-1999). Il a mis en route une cinquantaine de carrières. Il a publié de nombreux livres et articles scientifiques en géomorphologie, en géographie urbaine et régionale.

Lucie Robert est professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Chercheure au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), elle est la codirectrice de La vie littéraire au Québec.

Martyne Rondeau est née à Repentigny en 1968. Elle a publié Ultimes battements d’eau (2005), Ravaler (2008) et Game over (2009) chez XYZ. Garde-fous est son premier roman chez Triptyque.

Corinne Rossari est professeure de linguistique française à l'Université de Fribourg.

Karine Rosso est étudiante au doctorat en études françaises à l'Université de Sherbrooke. Elle écrit pour plusieurs revues universitaires dont les Cahiers littéraires Contre-jour et Les Cahiers Victor-Lévy Beaulieu.

André Roy est né à Montréal, mais a passé son enfance dans un petit village de l'Outaouais ; donc, les beaux paysages campagnards, il connaît. Il voyage beaucoup, lit beaucoup, écrit beaucoup, publie beaucoup, voit beaucoup de films. Il a été traduit dans une bonne dizaine de langues et a obtenu trois prix littéraires importants (dit-on).

Professeure au Département des littératures de l'Université Laval, Irène Roy est spécialiste des Cycles Repère. Sa thèse de doctorat était consacrée à l'étude de la dynamique communicationnelle de cette approche de la création collective mise au point par le Théâtre Repère, dont elle a été membre fondatrice et où elle a travaillé en tant que comédienne.

Jean-Louis Roy est titulaire d'une maîtrise en philosophie de l'Université de Montréal et d'un doctorat en histoire de l'université McGill. Il a reçu deux doctorats honorifiques - un en droit de l'Université de Moncton et un autre en lettres de l'université Sainte-Anne -, des citations et des décorations de plus de 20 pays, dont la Légion d'honneur en France.