Auteur·e·s

( | A | B | C | D | É | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Serge Lamothe s’est d’abord fait connaître comme romancier et nouvelliste. Avec la publication du livre Le procès de Kafka et le Prince de Miguasha (Alto 2005), il abordait le théâtre. La publication de son premier recueil de poèmes, Les Urbanishads, a confirmé la très grande polyvalence de l’écriture et la verve de cet auteur remarquable.

Née à Lombez (France) en 1929, Suzanne Lamy est arrivée au Québec en 1954. Après un doctorat ès lettres à l'Université de Montréal, elle est devenue professeure de littérature au Cégep du Vieux Montréal. Elle a dirigé la revue Spirale de 1984 à 1986. Elle est morte le 25 février 1987.

©Gérard Lalonde

Pierre-Luc Landry est professeur au Département de langue française, littérature et culture du Collège militaire royal du Canada, à Kingston. Il a publié deux romans aux Éditions Druide, L’équation du temps, en 2013 et Les corps extraterrestres, en 2015.

Francis Langevin est titulaire d’un doctorat en littérature française (UQAR et Lille-3). Il est spécialiste des théories du récit. Ses recherches actuelles portent sur le style et les valeurs, de même que sur les représentations de la régionalité dans les fictions québécoises et françaises contemporaines.

Gérard Langlade est professeur émérite en littérature française à l'Université Toulouse - Jean Jaurès. Ses travaux associent une approche de la lecture littéraire comme interaction entre prescriptions des oeuvres et expériences de lecture subjective à une réflexion sur l'enseignement de la littérature. 

Fannie Langlois est détentrice d’une maîtrise en création littéraire de l’UQAM. Elle a déjà participé à de nombreuses lectures publiques et enseigne le français. En 2004, elle a publié son premier roman L’Urne voilée (Éditions Varia).

Simon Langlois est professeur au Département de sociologie de l’Université Laval. Il a publié de nombreux travaux sur la société québécoise – notam­ment Les raisons fortes. Nature et signification de l’appui à la souveraineté du Québec (avec Gilles Gagné, 2002) et plusieurs études sur la consom­mation marchande dont son ouvrage Consommer en France (2006).

Poète et nouvelliste, Corinne Larochelle enseigne présentement au niveau collégial. Elle a collaboré à diverses publications dont MoebiusAction poétiqueXYZL'InconvénientExitLes Écrits, Tessera et Voix & images.

Luc Larochelle a collaboré à plusieurs revues, au Québec, en Ontario et en France.

Karim Larose enseigne la poésie québécoise au Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal. 

Danielle Laurin, auteure de Duras, l'impossible, a dirigé le collectif Lettres à Marguerite Duras, deux ouvrages parus chez Varia en 2006.

© Tzara Maud

Bertrand Laverdure est poète, romancier, journaliste littéraire, performeur et blogueur, en plus d’être recherchiste et chroniqueur à l’émission littéraire Tout le monde tout lu!, à MAtv.

Carlo Lavoie est professeur de français, langue seconde, et de littératures acadienne et québécoise à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard.

Sylvain Lavoie est doctorant à l'Université Concordia. Il se spécialise en théâtre dans une perspective historique et sociologique. 

Yoan Lavoie vit à Montréal et détient une maîtrise en lettres à l’UQAM. Infirmes est son premier roman.
 

Il a fait de la géologie avant de passer aux sciences humaines. Après un mémoire de maîtrise sur la réhabilitation patrimoniale à La Havane (Cuba), il a obtenu un doctorat en géographie de l’Université d’Ottawa. Il a continué ses recherches sur le patrimoine urbain à Mexico, à Barcelone et dans le Redlight de Montréal.

Claire Le Brun est professeure titulaire au Département d'études françaises de l'Université Concordia.

D’abord professeure de lettres, puis journaliste dans un hebdomadaire parisien, Monique Le Maner vit à Montréal.

© Isabelle Leblanc

Pages